le quart d’heure historique – visite de la distillerie de Toronto

14 Sep
 
 
Quiconque passe par Toronto se doit avant tout de visiter La Distillerie. En deux mots c’est une Rehabilitation Exemplaire!
Du meme acabit que celle faite sur les Docks Ste Catherine a Londres. C’est un vestige de la grande epoque Victorienne, l’Empire, qui a largement façonne le monde anglo-Saxon.
Fondee par 2 anglais du Suffolk, c’etait une entreprise familiale (les mecs etaient beauf), on y fabriquait du wiskey. Du wiskey Canadien siouplait! Qui partait pas seulement partout dans le Canada (grace au port de Toronto et a la Pacific Railway) mais dans tout l’empire!  Oui madame! (bien qu’on se doute que les ecossais et les irlandais de l’epoque devaient avoir leur petites preferences pour les productions locales). Cette entreprise qui fut en ce temps-la le 1ere employeur de la ville, a periclite a la fin du 19eme a la faveur de la consommation de biere et de vin importé. Le coup de grace etant donne par la prohibition qu’a connu les states (meme si cela a permit a l’entreprise de gagner des parts de marche sur la consommation americaine par le biais de la contrebande). A la suite de quoi l’entreprise a tenté de survivre en fabricant de l’anti-gel (veridique!), la mondialisation n’a pas que du mauvais pour notre sante finalement…
Le site dut definitivement ferme en 1987. Et des les annees 1990 il fut mis en chantier en vue d’une reconversion.
 
De nos jours ce quartier (le seul quartier pieton de Toronto), abrite differents resto, pubs et cafes (tous plus hip les uns que les autres), des galleries d’art en veux-tu en voila. C’est un havre de detente au coeur d’un des quartiers les plus mal-famé de la ville. Une antre de calme au coeur du quartier qui abrite le plus de locaux caritatifs. Un endroit sense, alors qu’a quelques centaines de metres de la, des alzeihmer en fuite se pissent dessus devant le coffee time du coin, et que des toxicos en manque sont en pleine crise de delirium ampoules aux pieds et sac de couchage sur l’epaules, bref… un endroit branché et bobo. Qui je ne le cache pas a bien stimule la detente de mon appareil photo (mon dieu avoir vote a gauche toutes ces annees pour finir comme une bobo… si c’est pas malheureux de gagne de l’argent je vous jure!).
 
On connaissait deja l’endroit, mais ca faisait quelques annees qu’on y avait pas mis les pieds, et on a ete agreablement surpris de voir que la rehabilitation avait pris de l’ampleur. Un endroit charmant et encore peu frequente. Un must see pour qui passe a Toronto. Un exemple pour toute l’amerique du nord, en particulier pour tous les grands bassins industriels de l’illinois et du michigan qui doivent surement regorger d’endroit du meme genre.
 
Voila pour la note historique. 
Bisous et merci de nous lire
 

 
 
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: